Quels critères pour un chauffage électrique économique ?

En hiver, il est indispensable de chauffer son logement suffisamment pour que la température soit agréable, sans être trop excessive. Cependant, chauffer son intérieur représente un coût non négligeable, et puisqu’il est inimaginable de couper totalement son radiateur en période hivernale dans le but de ne pas trop dépenser, voici quelques conseils pour choisir le chauffage électrique le plus économique, afin de chauffer sans avoir à régler une facture de chauffage trop élevée.

 

Zoom sur le radiateur électrique

Si son installation est la plus plébiscitée en France depuis de nombreuses années, le radiateur électrique est le système de chauffe le plus énergivore et le coûteux de tous, du fait que le prix au kilowattheure soit plus élevé que tous les autres modes de chauffage. S’il ne demande que très peu d’entretien et qu’il est pratique, il faut tout de même souligner que le radiateur n’est pas le chauffage électrique le plus économique.

 

Quels modèles de radiateurs électriques ?

Il existe trois types de radiateur électrique, à savoir :

  • Le convecteur : c’est le radiateur le moins cher des trois, dont les performances de chauffe sont cependant les plus limitées, dans ce sens où il ne chauffe pas de manière uniforme l’intérieur et son chauffage est éphémère, c’est-à-dire que l’air se refroidit très rapidement après qu’il a été éteint ;
  • Le rayonnant : plus efficace que le convecteur, le radiateur rayonnant diffuse une chaleur plus homogène et à plus long terme après extinction ;
  • Le radiateur à inertie est très certainement le chauffage électrique le plus économique et pratique des trois modèles. A l’aide de sa cuve remplie d’eau, le radiateur à inertie offre une chaleur plus agréable et plus douce. L’eau chauffée permet de garantir une puissance de chauffe plus longue après son extinction.

 

Comment dépenser moins avec un chauffage électrique ?

En France, la source principale d’énergie est le nucléaire, raison pour laquelle les foyers français optent depuis toujours davantage pour des radiateurs électriques que pour des cheminées par exemple. Ainsi, on constate que sur certaines factures, la mise en route en période hivernale d’un radiateur électrique peut représenter jusqu’à 40% de la consommation électrique d’un ménage. De surcroît, le prix du kilowattheure ne cesse d’augmenter depuis 2006, obligeant certains foyers à réduire au minimum la puissance de chauffe de leur radiateur, afin que leur chauffage électrique soit le plus économique possible.

 

Si à elle seule, la France est autant équipée en chauffages électriques que le reste de tous les pays de l’Union Européenne, les Français ont malgré tout remarqué qu’il ne s’agissait pas du système de chauffage le moins coûteux. Voici donc quelques conseils pour réduire votre facture et consommer moins d’énergie, afin de rendre votre chauffage électrique le plus économique possible ! Il n’existe pas de solution miracle à proprement parler, mais des alternatives pourront très certainement vous aider à faire en sorte que votre chauffage électrique soit plus économique qu’il ne l’est à l’heure actuelle.

 

1. Mieux isoler votre logement

Les ponts thermiques sont un fléau en matière de déperditions énergétiques. Pour cette raison, et pour qu’au bout de la chaine, votre chauffage électrique soit plus économique, il faudra d’une part installer du double, voire du triple vitrage sur des fenêtres en aluminium, en bois ou en PVC, et d’autre part prévoir des volets à baisser dès lors que les températures chutent, dans le but de conserver la chaleur à l’intérieur de votre logement et d’empêcher que l’air froid ne pénètre.

 

2. Régulez le thermostat de votre radiateur

En intégrant un thermostat électronique sur votre radiateur, vous rendez votre chauffage électrique plus économique. Ce système de régulation va donc permettre de ne pas chauffer inutilement votre logement, pendant votre absence par exemple ou si vous chauffez par un autre moyen temporairement (cheminée à bois, four dans la cuisine, radiateur d’appoint, importante source de chaleur solaire dans une véranda). En effet, il s’appuie sur ces sources extérieures de chaleur pour adapter sa propre chauffe. En profitant des heures creuses, votre chauffage électrique devient plus économique grâce à ce thermostat.

 

3. Installez des radiateurs nouvelle génération

Quand vous remplacez des équipements de longue date, vous réalisez un investissement intelligent. En effet, si l’investissement est conséquent au départ, vous pariez en fait sur l’avenir grâce à ses performances. Moins énergivores et plus performants en termes de puissance de chauffe, les nouveaux radiateurs sont des systèmes de chauffage électrique plus économiques, tant d’un point de vue énergétique qu’économique. Vous réduirez ainsi votre consommation de 15 à 30% !

 

4. Prévoyez l’entretien de votre radiateur à inertie

En plus d’augmenter la durée de vie de votre chauffage, l’entretien de votre radiateur à eau permet de vous apporter un confort thermique plus performant et de faire de rendre votre chauffage électrique plus économique. En effet, à l’aide d’une purge annuelle, vous vous assurez de chauffer votre logement en toute sécurité et de réduire votre consommation énergétique.

Ces différentes pistes pour moins dépenser en énergie vous garantissent un chauffage électrique plus économique. N’hésitez pas à nous faire part de vos astuces afin de moins consommer, et donc de moins dépenser.

 

Bonus : Comment comparer les offres des prestataires ?

Souvent, c’est en comparant différentes offres que l’on obtient un tarif adapté à notre consommation et, par voie de conséquence, que l’on diminue ses factures mensuelles. Il en va de même dans le secteur de l’énergie, où les prestataires sont nombreux et où les offres pleuvent. Alors, il convient de comparer les fournisseurs électriques pour réaliser des économies. Découvrez comment procéder.

 

Pour confronter les concurrents sur le marché de l’énergie, l’idéal est de comparer les fournisseurs d’énergie, que ce soit pour de l’électricité ou bien pour du gaz. A savoir que, bien que le tarif soit l’élément principal qu’il faut prendre en considération au moment de l’analyse, il est également important de prendre le temps de parcourir l’intégralité des offres :

  • Les prix vont-ils évoluer ? Il peut s’agir en effet de tarifs fixes et réglementés par l’État ou d’offres de marché indexés, et donc variables en fonction d’une valeur de référence indiquée dans le contrat d’énergie, ou encore d’offres de marché à prix fixe, dont le tarif ne va pas évoluer pendant une période définie dans le contrat.
  • Le service clientèle est-il disponible ? comment le joindre ?
  • Quels modes de paiement sont acceptés ?
  • Est-ce qu’il existe des pénalités de retard ?
  • Comment résilier son contrat ?

 

De telles questions sont à prendre en considération dans le choix de votre fournisseur d’énergie lorsque vous comparerez les offres.