Cure de sève de bouleau

Le bouleau est un arbre de la famille des Betulaceae (Bétulacées) connu pour son écorce blanche à la fois lisse et brillante. Particulièrement répandu en Arctique, il se décline en plusieurs espèces et ne pousse en général que sur des terres pauvres. Sa croissance est plutôt rapide et il se multiplie très facilement. Sa sève a trouvé de nombreuses utilités. Il s’agit d’un liquide végétal blanc proche de l’eau obtenu par extraction dans le tronc de l’arbre. C’est un produit naturel généralement récolté lors de la montée de la sève en mars. Elle se consomme fraîche et naturelle. Attention, son goût ne ravira pas tous les palais.

 

Les propriétés/ingrédients de la sève de bouleau

Qui ne connaît pas les propriétés de la sève de bouleau ? Cette dernière est aujourd’hui devenue de plus en plus populaire, quoique longtemps utilisée pour ses vertus thérapeutiques. Elle tire son origine de l’Europe occidentale. Elle est présente dans de nombreux traités anciens de médecine. Aussi, ce n’est pas pour rien que l’on appelle aussi “l’arbre de la sagesse”. La sève de bouleau a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Mais, elle est aussi diurétique et drainante. La sève de bouleau agit également comme régulateur immunitaire.

La sève de bouleau a une composition assez diversifiée. Elle varie d’un terrain à un autre où en fonction du lieu où l’arbre grandit . Ainsi, plus les terrains sont riches, plus la sève est bonne. Quoi qu’il en soit parmi les principaux composants les plus fréquents retrouvés dans la sève, il y a : les molécules végétales (le bétuloside et le monotropitoside), les sucres, les oligo-éléments, les acides aminés, les vitamines A/B9/C, les protéines et enzymes, les acides et les sels minéraux ainsi que d’autres antioxydants.

 

Quand commencer une cure de sève de bouleau ?

La sève de bouleau est un élixir de printemps. Aussi, le moment idéal pour faire une cure de sève c’est à cette même saison étant donné c’est à cette période que la sève de bouleau offre un maximum de bienfaits. En effet, le corps est généralement chargé en toxines accumulées à la sortie de l’hiver. Et pour accompagner l’organisme dans la transition entre les saisons, on a intérêt de faire cure drainante. Cela dit, grâce à de nombreux procédés, il est aujourd’hui possible de consommer la sève de bouleau à tout moment de l’année. Il suffit de trouver la bonne forme. Eh oui, il existe ce que l’on appelle la sève stabilisée qui vous permet de vous remettre sur pieds en cas de fatigue ou après des excès. Certes, comme l’indique son nom, la sève ne se conserve pas longtemps.

 

Les bienfaits d’une cure de sève de bouleau

La sève de bouleau est très réputée pour ses nombreux bienfaits sur l’être humain. Cette boisson végétale 100 % naturelle, qui grâce à sa composition est idéale pour toutes personnes souhaitant avoir une bonne hygiène de vie. Elle peut aussi être recommandée en complément de traitements contre : l’anémie, l’arthrose, la tuberculose, la goutte, le cancer, le rhume, les calculs rénaux et les rhumatismes.

Très en vogue aujourd’hui, la sève de bouleau demeure également un allié minceur pour affiner sa silhouette afin que vous puissiez vous préparer à l’arrivée de l’été. Une cure de sève peut également vous permettre d’avoir une peau plus saine et mieux revitalisée. La sève de bouleau est aussi utilisée pour une cure détox. Et c’est grâce à sa capacité drainante et détoxifiante. Elle n’a que des effets positifs sur la santé humaine, notamment sur les os et les dents. Sa consommation vous permettra d’avoir une bonne mine dans votre quotidien surtout face au stress qui peut vous peser.

 

Une cure de bouleau en pratique

C’est en Europe et en Russie que l’on constate une utilisation traditionnelle du bouleau. Mais la cure de détox de sève se fait de plus en plus connaître actuellement.

Il conviendra cependant de respecter le rythme de la cure pour profiter de ses nombreux bienfaits :

La sève est consommée sur une durée de 21 jours successifs, soit 3 semaines et il est possible de poursuivre la cure en cas de besoin après une pause de 10 jours afin de laisser à l’organisme s’autoréguler lui-même.

Pour ce qui est de sa consommation, il est conseillé de consommer 1 verre (15 cL) le matin à jeun. Ce qui correspond à 3 L par personne. Mais la sève peut également être utilisée en lotion capillaire. Elle s’adapte sur tout type de cheveux et ne se rince pas.

 

Contre-indications et effets secondaires

Bien que la sève de bouleau soit une solution appropriée pour revitaliser l’organisme. Elle présente néanmoins quelques contre-indications et effets secondaires. La sève est par exemple contre-indiquée chez les personnes allergiques au pollen, ayant des pathologies incompatibles, des interactions médicamenteuses. Elle n’est pas non plus conseillée chez les femmes enceintes et les jeunes enfants. Ceci dit, compte tenu de sa composition riche en manganèse, sa consommation excessive peut occasionner des risques graves : nausée, diarrhée ou des réactions allergiques aigües.

5/5 - (3 votes)