Qu’est-ce qu’une écosphère ? Où en acheter ?

A la suite de nombreuses recherches, c’est la NASA qui, grâce à une technologie spatiale, a développé le concept d’écosphère pour désigner un écosystème au sein duquel des organismes vivants échangent d’une part entre eux de manière durable, et d’autre part avec leur environnement. Il s’agit en réalité d’une version infinitésimale de l’écosystème planétaire.

 

La NASA et l’écosphère

Ce sont les chercheurs Américains, Dr. Joe Hanson et Dr. Claire Folsome, qui sont à l’origine de l’écosphère, car, envers l’écosphère, la NASA suscitait un fort intérêt en vue de comprendre et de maîtriser le développement de ce type de système autonome. En effet, cet écosystème miniature, reproduction de notre planète, avait pour premier but de fournir des informations précieuses aux chercheurs qui analysaient notre biosphère ; ensuite, l’écosphère avait également pour objectif de renseigner la NASA afin qu’elle puisse construire des stations spatiales viables pour étudier notre système solaire.

Pour cette raison, l’écosphère de la NASA a été conçu : afin de répondre à de vraies questions sur notre écosystème mais aussi dans le but de participer à la progression des études menées.

 

De quoi se compose l’écosphère ?

L’écosphère se compose d’eau de mer filtrée, de petits cailloux, de bactéries, de plusieurs algues, d’une branche de gorgone (aussi connue sous le nom de récif corallien) et de crevettes vivantes. Une certaine variété de crevettes doit être choisie afin qu’elles ne se détruisent pas les unes les autres. Quant à la gorgone, aux algues et aux cailloux, ils constituent des cachettes, indispensables pour la survie des micro-organismes.

 

Comment fonctionne l’écosphère ?

La particularité d’une écosphère réside dans le fait qu’une fois tous les composants réunis, la sphère ne demande aucun entretien ni surveillance pour subvenir à ses besoins : elle est complètement autonome. Voici les principales caractéristiques de l’écosphère :

  • Elle ne nécessite que de l’énergie, en petite quantité : l’écosphère est comparable à une mini batterie écologique, qui stocke l’énergie de la lumière du Soleil et la convertit en énergie biochimique. Pour cette raison, une trop forte source d’énergie pourrait accélérer, chez les algues, la consommation de leurs nutriments. Cependant, l’absence de lumière ne permet pas aux crevettes de pouvoir se nourrir suffisamment : il faut donc que l’énergie soit présente, mais en quantité faible. Il est malgré tout recommandé d’apporter moins de lumière que trop. Vous saurez que la source d’énergie est trop forte si vous constatez une prolifération des algues au sein de votre écosphère;
  • Elle doit être maintenue à une température constante du fait que les changements de température provoquent des variations néfastes à l’écosphère des crevettes en particulier, mais à toute la sphère de façon générale;
  • Il est préférable de ne pas changer la place de votre écosphère à de trop nombreuses reprises : dès lors que l’emplacement idéal est trouvé, il est fortement suggéré de ne pas bouger l’écosphère.

 

Écosphère et crevettes : de quoi se nourrissent-elles ?

Dans l’écosphère, les crevettes ont pour aliment principal les bactéries et les algues. En guise d’aliment secondaire, les crevettes de votre écosphère vont également se nourrir de leur ancienne carapace, transformée par les bactéries en substances que les crevettes vont donc consommer. De cette façon, vous ne constaterez jamais aucun déchet à l’intérieur de votre écosphère.

 

Faut-il s’inquiéter en cas de condensation à l’intérieur de la sphère ?

Dans l’écosphère, il n’est pas rare d’observer de la condensation. C’est notamment le cas lorsque la température extérieure à la sphère est plus chaude qu’elle ne l’est à l’intérieur. A l’instar d’une serre, l’écosphère va donc produire de la condensation, issue du « choc thermique ». Inutile donc de paniquer, mais peut-être devez-vous alors songer à la changer de place si la condensation est trop fréquente.

 

Quelle est la durée de vie d’une écosphère ?

En fonction des conditions d’exposition, une écosphère peut durer entre 4 et 5 ans.

 

Où acheter une écosphère ?

De nombreux sites en ligne proposent la vente d’écosphères, mais si vous ne souhaitez pas en faire l’acquisition sur internet et que vous préférez en observer une au préalable de visu, vous avez également la possibilité d’en acheter une dans une boutique spécialisée ou même dans un grand magasin parisien.

Les prix des écosphères varient entre 99 € et 600 €.

Qu’est-ce qu’une écosphère ? Où en acheter ?
4.8 (95%) 4 votes